Bilan

Après 12 années au service de l’intérêt général, quel bilan pouvons-nous tirer ?

Si nous ne sommes pas encore parvenus à faire triompher la cause de gratuité, notre bilan est hautement profitable à l’intérêt général.

FélicitationsQuelques fois seuls ou associés à d’autres, nous avons permis :

  • La pérennité des tarifs préférentiels pour les trajets franciliens, le maintien des abonnements spécifiques à Dourdan, la limitation des hausses tarifaires (mais ces acquis restent incertains)
  • Le soutien au projet puis à la mise en place des deux lignes de bus empruntant l’A10. A court terme, notre pression pourrait aboutir à la suppression du péage pour ces bus
  • L’aménagement de la bande d’arrêt d’urgence pour un TCSP entre les Ulis et Massy
  • La réalisation de parcs de stationnement aux péages de Dourdan, Ablis et Allainville et qu’ils soient gratuits
  • Les mesures favorisant le covoiturage à tarifs réduits
  • L’échec de certains transferts de charges sur les collectivités locales

Mais aussi :

  • D’éclairer l’étendue du racket des concessionnaires sur les usagers
  • De montrer, chiffres à l’appui, que ce racket n’a rien de fatal. Que des solutions d’intérêt général existent
  • De dévoiler et de résister au creusement des inégalités territoriales et sociales dans l’accès aux infrastructures de transport
  • De mettre en cause l’incohérence des politiques d’aménagement du territoire, particulièrement en zone péri urbaine francilienne
  • De sensibiliser les populations et les élus aux multiples effets négatifs du péage dans toute la région, notamment l’ampleur du transfert de trafic sur le réseau secondaire
  • De combattre les mesures répressives à l’égard de ceux qui sont complètement abandonnés par les politiques publiques de transports
  • De bousculer l’Etat et les pouvoirs compétents dans leurs relations complaisantes avec les concessionnaires
  • Que nos études et propositions servent de références pour d’autres usagers engagés dans des
 actions similaires aux nôtres.
  • Que l’action pour l’intérêt général devienne contagieuse.

En vérité, pour les usagers et les collectivités territoriales, les effets positifs de notre action vont bien au delà de nos propres objectifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>